Valise Hecaen

Dans la valise d’Henri Hecaen, ou quand le cerveau se fait la malle – Partie 2

Retour sur la carte Blanche présentée par le service des archives de l’Inserm lors de la 20ème édition des rendez-vous de l’Histoire de Blois. Après s’être intéressé à l’histoire de la neuropsychologie en France et à l’Inserm à travers Henri Hécean il est temps de se pencher sur le fonds d’archives en lui-même et surtout sur la valise qu’il renferme.

Une valise dans un fonds d’archives

Le fonds Henri Hécaen a été versé au service des Archives de l’Inserm par deux des anciennes collaboratrices du docteur Hécaen à l’unité 111 : Maria De Agostini et Marie-Cécile Masure en aout 2015.Il contient de nombreux documents relatifs à des recherches sur les gauchers, le rôle de l’hémisphère droit sur le langage, la prévalence manuelle chez l’animal ou encore les différences entre sexes.

Ce fonds, bien que peu volumineux, est très riche. Il contient notamment en plus des documents papiers (concernant des activités complémentaires à la recherche comme l’enseignement, l’investissement dans des sociétés savantes ou la direction d’une unité de recherche) une valise, accompagnée des protocoles de test en neuropsychologie et un article explicatif. Celle-ci permettait de diagnostiquer à partir d’objets du quotidien et de tests les troubles neuropsychologiques des patients et par la suite de localiser avec une grande précision les lésions cérébrales de patients hospitalisés à l’hôpital Sainte Anne devant se faire opérer, et cela avant l’existence de l’imagerie cérébrale.

Les tests de la valise se compose de 6 parties
1. La mémoire
2. Le langage
3. Le calcul
4. Les praxies
5. Les gnosies
6. Examen neurologique

La mémoire

L’examen de mémoire consiste essentiellement à tester la mémoire à long terme, qu’elle soit épisodique (mémoire de l’expérience personnelle), ou sémantique (mémoire des faits et des connaissances encyclopédiques) ; la mémoire à moyen terme ; et la mémoire à court terme.

Test de mémoire épisodique : Quel est le nom de son école primaire ? de son lycée ? Quelle année de son service militaire ? de son mariage ? de la naissance de ses enfants ?

Test de la mémoire sémantique : Qui est le président de la république actuelle ? le président de la république précédent ? Quelles sont les dates de début et de fin de la seconde guerre mondiale ?

Test de mémoire à moyen terme : Quel était le menu de la cantine à midi ?

Test de mémoire à court terme : répétition d’une série de chiffres et/ou de mots que vient de donner le médecin.

Le langage

L’examen du langage va consister à analyser les capacités de langage répété, la capacité de dénomination, la compréhension verbale d’ordres simples, semi-complexes, ou complexes. Il consiste aussi en la lecture de lettres et de mots et d’ordres écrits simples, semi-complexes et complexes. L’examen se termine sur des tests d’écriture des nom, prénom, adresse, de l’histoire de la maladie, d’une dictée simple, de mots, de logatomes (suite de sons correspondant aux règles phonologiques d’une langue mais sans signification propre ; ex : Tati, Ropa, Chokabé), d’une copie d’un texte et de l’écriture à partir d’une épellation.

Test de langage répété : répétition de phrases que vient de donner le médecin.

Test de dénomination : dénomination de plusieurs objets

Groupe d'objet du test de dénomination
Groupe d’objet du test de dénomination : livre, lunettes, épingle, verre, thermomètre

Tests de compréhension verbale d’ordres simples, semi complexes et complexes :

  •  fermez les yeux, ouvrez la bouche, levez la main
  • placez le paquet de cigarettes sur les allumettes, placez le verre à côté du crayon
  • donnez-moi le petit, mettez le moyen sur vos genoux, jetez le grand (test à faire avec trois papiers de tailles différentes)
Test ordre semi-complexe
Test ordre semi-complexe : personne plaçant un verre à côté d’un crayon

Tests de lecture :

  • lecture de lettres
  • lecture de mots
  • compréhension écrite d’ordres simples, semi-complexes, ou complexe
Test de lecture
Test de lecture : carte de lecture

Tests d’écriture :

  • écriture simple : nom, prénom, adresse, de l’histoire de la maladie
  • dictées : de mots, de phrases, de logatomes (ex : Tati, Ropa, Chokabé)
  • copie d’un texte
  • écriture à partir d’une épellation
Test d'écriture
Test d’écriture : personne qui écrit

Le calcul

L’examen de calcul se fera à partir de la lecture de chiffres, de l’écriture de chiffres, d’opérations arithmétiques et de calcul mental.

Test de lecture des chiffres : 6 ; 39 ; 287 ; 7 581 ; 104 218

Test d’écriture des chiffres : 8 ; 45 ; 874 ; 2 481 ; 425 384

Test de résolution d’opérations arithmétiques :

  • Addition 1 249+ 6 574
  • Soustraction 732 – 686
  • Multiplication 45 x 39
  • Division 1 548 : 12

Test de calcul mental

Les praxies

Les praxies sont l’ensemble de mouvements coordonnés en fonction d’un but. Ces capacités de mouvements peuvent prendre différentes formes et sont examinées en plusieurs phases.

La praxie bucco-linguo-faciales est la capacité à effectuer des mouvements de la bouche et du visage.
La praxie idéomotrice est la capacité à exécuter un geste sur demande, comme un geste symbolique (salut militaire), un geste expressif (mauvaise odeur), un geste descriptif (se peigner) ou un geste sans signification (accolement des doigts). Lorsque ces gestes sont ordonnés ou imités, ils deviennent un acte réfléchi et intentionnel que la personne n’arrive pas à produire. En revanche, pris dans une suite d’actions quotidiennes et fait de manière automatique, le sujet arrive à le produire. La praxie idéatoire est la capacité à effectuer des gestes dans un but précis, c’est à dire manier des objets dans un but fini. La praxie du corps et de l’habillage, capacité de se vêtir correctement. Quand on a une apraxie il y a difficulté du patient à orienter, agencer et mettre les vêtements sur le corps

Test de praxie bucco-linguo-faciales : gonfler les joues, fermer un œil

Test de praxie idéomotrice : effectuer un salut militaire, imiter l’expression d’une mauvaise odeur, accoler les doigts des deux mains

Test de praxie idéatoire : couper avec des ciseaux, ouvrir une porte avec une clé, verser de l’eau dans un verre, mettre une lettre dans une enveloppe

Test de praxie idéomotrice
Test de praxie idéomotrice : personne qui manie des ciseaux

Test de praxie du corps et de l’habillage : se peigner les cheveux, nouer une cravate

Test de praxie de l'habillage
Test de praxie de l’habillage : personne qui fait un nœud de cravate

Les gnosies

Les gnosies sont la capacité qui permet de reconnaître, de percevoir, grâce à l’utilisation de l’un des sens somme le toucher ou la vue. Elles peuvent prendre différentes formes et sont examinées en plusieurs phases.

Troubles de la reconnaissance de l’hémicorps qui est un sentiment d’absence, de non-reconnaissance ou de non-appartenance de la partie du corps paralysé à la suite d’une lésion de l’hémisphère dominant. L’Asomatognosie bilatérale qui est un trouble du schéma corporel entraînant notamment une absence de reconnaissance d’une portion de son propre corps et qui peut affecter le côté gauche ou droit du corps (le plus souvent le côté gauche). Elle affecte le côté opposé à la lésion dans le cortex. La gnosie visuelle est la capacité à percevoir un objet grâce à notre vision, de se le représenter et d’en saisir la signification. L’examen consiste en partie en la reconnaissance d’objets en association aux résultats de l’examen de dénomination.

Test de reconnaissance de l’hémicorps :

Test d’asomatognosie : distinction droite gauche, l’énumération digitale et la désignation de parties du corps par le patient sur lui-même puis sur son observateur

Test de gnosie visuelle :

  • images simples : reconnaissance d’une voiture, d’un train
  • images complexes : explication de différents éléments d’une photographie représentant une famille prenant le petit déjeuner
  • images géométriques : carré, rectangle, cercle
  • images emblématiques : reconnaissante et association d’une image à son emblème comme faucille et marteau pour le communisme et croix de Lorraine comme emblème de Charles De Gaulle et des mouvements gaullistes
  • physionomies et données spatiales
  • test de couleurs : désignation sur ordre, dénomination, évocation, test de daltonisme Farnsworth ou Ishihara
  • test de Poppelreuter : reconnaître des objets dessinés aux traits superposés
Test de Poppelreuter
Test de Poppelreuter

Examen neurologique

Pour finir les séries de tests neuropsychologiques on pratiquait sur le patient des tests neurologiques.
Cet examen neurologique s’articulait principalement autour de la motricité et du tonus, de la sensibilité, de la stéréognosie (capacité d’une personne à reconnaître grâce au toucher la rugosité, l’épaisseur, le poids, une forme géométrique et/ou des objets), du champ visuel et de l’oculomotricité.

 

La richesse d’un fonds d’archives scientifiques comme celui-ci recèle sous des abords complexes de vraies richesses pour l’histoire des sciences. Mais il est nécessaire de travailler avec les producteurs/chercheurs (en l’occurrence les 2 légatrices du fonds) pour en comprendre les tenants et les aboutissants afin de retranscrire au mieux l’organisation et l’intérêt du fonds pour de futurs historiens.

Pour voir d’autres images du fonds Henri Hécaen vous pouvez vous rendre sur le site Inserm Image.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.