Hématies

Jacques Tréton et l’Association française des Hémophiles (AFH)

Aujourd’hui, lundi 17 avril, l’Association Française des Hémophiles (AFH) célèbre la journée mondiale de l’hémophilie. Cette association AFH a été créée en 1955 dans le but d’informer, d’entraider et de défendre le droit des Hémophiles et des porteurs de la maladie de Willbrand. Elle est reconnue d’utilité publique depuis 1967 et agréée par le ministère de la Santé pour représenter les usagers du système de santé depuis 2006.

A l’occasion de cette journée, nous vous présentons, le fonds d’archives traité par l’Inserm, du chercheur Jacques Tréton, qui a été, en marge de sa vie professionnelle, membre et secrétaire de l’AFH. Ce fonds contient, en effet, la production de documents liés à deux « pans » de sa vie : ceux produits durant sa vie professionnelle à l’Inserm, et ceux concernant l’AFH où il était investi à titre plus personnel.

Parcours professionnel

Jacques Tréton est né en 1947 à Boulogne-Billancourt. Il entreprend des études scientifiques et obtient son doctorat ès sciences en 1981 à la Faculté des Sciences Paris VII. Chercheur de l’Association Claude Bernard (ACB), il intègre en 1974, l’unité de gérontologie Inserm 118, où il se spécialise dans la biologie du vieillissement (1981-1983). De 1981 à 1983, il effectue, au National Institute of Health (NIH) aux Usa, des travaux sur les théories et mécanismes du vieillissement en lien avec le cristallin et la rétine.

Par ailleurs, il cofonde avec Yves Courtois, la première formation universitaire de Biologie du Vieillissement (1989) en France. Le fonds retrace et recouvre une bonne partie de ce parcours.

L’Association Française des Hémophiles

Comme nous l’avons dit plus haut, ce fonds du chercheur Jacques Tréton contient aussi des documents concernant la vie de l’AFH, alors qu’il en était membre et secrétaire pendant les années 1970. Ils couvrent la vie de cette association entre 1973 et 1977 et parmi eux, on trouve des procédures de recherche, des rapports d’activités de congrès, des notes, des articles de presse, et des ouvrages, des brochures, des revues de langue anglaise, allemande et française, tournant tous autour du sujet de l’Hémophilie. Ce fonds constitue une source complémentaire valable et valide parmi les fonds sur l’AFH.

Ce fonds de dossier a été transféré aux Archives nationales sous la cote 20150932.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *